HOCKEY

1953-1954 -

Ligue nationale de hockey

06 - Grandes dates 1953-1954

3 octobre 1953 : Au Forum de Montréal, les étoiles de la LNH défaisaient les Canadiens 3 à 1 devant une foule de 14 153 spectateurs.

3 octobre 1953 : Jean Béliveau signait son premier contrat avec les Canadiens de Montréal.

8 octobre 1953 : Earl « Dutch » Reibel, des Red Wings de Detroit, établissait un record pour le plus de passes (4) par un joueur à son premier match dans la LNH.

10 octobre 1953 : Maurice Richard, des Canadiens de Montréal, devenait le premier joueur de la LNH à atteindre le plateau des 350 buts en carrière.

22 octobre 1953 : Dick Irvin devenait le premier entraîneur à remporter 600 victoires dans la LNH.

12 novembre 1953 : Les Canadiens de Montréal remportaient un 9e match consécutif à domicile pour amorcer la saison, un record.

12 décembre 1953 : Maurice Richard devenait le meilleur pointeur de l’histoire de la LNH alors qu’il devançait son ancien coéquipier, Elmer Lach.

9 janvier 1954 : Bert Olmstead, des Canadiens de Montréal, amassait huit points (4 buts et 4 passes), égalant un record détenu par Maurice Richard.

13 mars 1954 : Camille Henry, des Rangers de New York, établissait un record pour une recrue alors qu’il marquait quatre buts en avantage numérique.

21 mars 1954 : Gordie Howe, des Red Wings de Detroit, devenait le premier joueur de la LNH à terminer au premier rang des pointeurs au cours de quatre saisons consécutives.

21 mars 1954 : Les Maple Leafs de Toronto terminaient la campagne en n’accordant que 131 buts, un record pour une saison de 70 matchs ou plus.

25 mars 1954 : Dickie Moore, des Canadiens de Montréal, établissait un record des éliminatoires avec six points (deux buts et quatre passes) dans un gain de 8 à 1 contre les Bruins de Boston. Au cours de ce match, Moore a récolté quatre points (dont deux buts) lors de la première période.

1er avril 1954 : Gordie Howe, des Red Wings de Detroit, marquait un but après seulement neuf secondes de jeu, un record des éliminatoires.

16 avril 1954 : Les Red Wings de Detroit gagnaient la sixième coupe Stanley de leur histoire. Detroit a éliminé Montréal en sept parties, alors que le match décisif a nécessité une prolongation et c’est Tony Leswick qui a joué les héros après 4:29 de temps supplémentaire.

ARTICLES ANNEXES

  • 01 – Classement final 1953-1954

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires 1953-1954

    LIRE
  • 03 – Trophées 1953-1954

    LIRE
  • 04 – Équipes d'étoiles 1953-1954

    LIRE
  • 05 - Les meneurs 1953-1954

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1953-1954 (calendrier)

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1953-1954 (statistiques)

    LIRE
  • Chicago, Black Hawks - 1953-1954 (calendrier)

    LIRE
  • Chicago, Black Hawks - 1953-1954 (statistiques)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1953-1954 (calendrier)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1953-1954 (statistiques)

    LIRE
  • Deux grandes équipes, une seule coupe Stanley

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1953-1954 (calendrier)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1953-1954 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1953-1954 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1953-1954 (statistiques)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1953-1954 (calendrier)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1953-1954 (statistiques)

    LIRE